Docteur Alban Cossié | Hygiène au Cabinet
173
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-173,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

HYGIÈNE – STÉRILISATION – SANTÉ

Le Cabinet du Docteur COSSIÉ respecte l’ensemble des recommandations et des obligations relatives à la santé, ainsi qu’à la stérilisation des dispositifs médicaux. Les équipements au sein du Cabinet sont les plus modernes, offrant une traçabilité du processus pour éviter tout risque de contamination ou d’atteinte à la santé des patients lors des soins effectués dans le Cabinet.

 

Ces recommandations et obligations sont extraites du document de référence émanant de l’Association Dentaire de France.

Afin d’éviter la contamination lors de consultation au sein du Cabinet entre deux patients, l’équipe utilise une solution hydro-alcoolique sur les mains apparaissant propres et sèches pour éliminer les microbes. Cela s’effectue avant d’enfiler les gants, et après les avoir retirés, ce geste étant effectué plusieurs fois par jour par toute l’équipe. Le procédé de désinfection des mains est affiché au sein du Cabinet, en libre consultation.

Les gants sont changés entre chaque patient, voire en cours de consultation en cas de déchirure. Le port de gants nécessite quand même une hygiène des mains irréprochable, avec lavage complet et utilisation de solution hydro-alcoolique, avec les ongles courts et sans bijou.

Le port d’un masque chirurgical lors des consultations est une procédure standard, que tous les praticiens et leurs assistantes appliquent, afin d’éviter la projection de salive présentant des agents infectieux transmissibles. Cela protège le patient des agents pouvant être des facteurs de contamination mais aussi le personnel des éventuels microbes venant de l’extérieur. Le masque est changé entre chaque patient.

Entre chaque patient, le fauteuil et l’ensemble des plans de travail sont désinfectés avec des lingettes répondant aux normes les plus exigeantes en matière d’hygiène. La seringue (air/eau) est nettoyée à chaque utilisation, son embout est à usage unique. Les tubulures doivent être désinfectées après chaque acte réalisé. Les embouts et canules sont changés après chaque utilisation (aussi bien pour la pompe à salive que l’aspiration à haute vélocité, qui est stérilisée).

Les instruments utilisés pour chaque soin et qui ne sont pas à usage unique (ces derniers sont éliminés en fin de soin) sont systématiquement désinfectés, nettoyés, emballés, et stérilisés selon les normes imposées (Autoclave de classe B). Chaque instrument emballé est étiqueté afin d’en assurer la traçabilité. Toutes les procédures relatives à la stérilisation du matériel sont connues du praticien et de ses assistantes. Les turbines, contre-angles et pièces à main sont également décontaminés et stérilisés systématiquement entre chaque patient.

Source :

“Grille technique d’évaluation pour la prévention des infections associées aux soins” Commission des dispositifs médicaux de l’Association Dentaire Française.

Président de la commission : Philippe ROCHER

Président scientifique : Vianney DESCROIX